Quels sont les critères qui motivent les français à choisir leurs placements?

2 avril 2019

Quels sont les critères qui motivent les français à choisir leurs placements?

2 avril 2019
Le cabinet de conseil en gestion de patrimoine legalfi Trinity vous présente les facteurs qui influencent les français lors de leur souscription à un placement.

Pour la deuxième année consécutive, l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a réalisé un baromètre de l’épargne des français afin de mieux comprendre les critères qui influencent leurs choix de placements.

Sans grande surprise, le rendement ainsi que le risque sont les deux principaux critères de choix qui incitent les français à favoriser un type de placement plus qu’un autre. Si la part des français qui plébiscitent des placements garantis et liquides est stable, il est intéressant de noter que les souscriptions sur des placements en action sont passées de 18% en 2017 à 22% en 2018. Parmi les personnes qui ont contribué à cette hausse, on retrouve celles qui disposent d’un patrimoine financier conséquent, mais également les jeunes qui semblent développer une appétence plus importante pour le risque. Cela peut s’expliquer par une plus grande sensibilisation envers le monde de l’investissement, mais également par leur horizon d’investissement qui leur offre plus de temps pour développer leur patrimoine.

Viennent en troisième et quatrième critères la disponibilité de l’épargne ainsi que le niveau des frais. Il est vrai que la disponibilité joue un rôle important dans le choix des souscriptions réalisées, ce qui explique que l’assurance vie soit autant plébiscitée en dehors des avantages qu’elle peut apporter en termes de succession ou de fiscalité. Le niveau des frais est également un paramètre qui tend à gagner en importance puisque la concurrence se fait de plus en plus forte, et que des dispositifs tels que Mifid II permettent de gagner en transparence.

Ci-dessous, les principaux critères qui influencent le choix d’une souscription à un placement :

Il est également intéressant de segmenter les critères de choix de souscription en fonction du profil des investisseurs. Ainsi, les épargnants qualifiés de jeunes (moins de 35 ans) sont moins averses au risque en comparaison aux personnes âgées de plus de 55 ans, à 42% contre 55%. Ils sont également moins enclins à favoriser la disponibilité de l’épargne à 24% contre 42%. En revanche, il apparait que l’éthique occupe pour eux une place plus importante, puisque 18% d’entre eux citent ce point parmi leurs critères de choix, contre 5% pour les plus de 55 ans.

Les personnes disposant d’un patrimoine financier supérieur à 50 000€ favorisent également les deux premiers critères qui sont le plus souvent cités à savoir le risque (57%) et le rendement (55%). Fait intéressant, ils s’intéressent plus aux frais qui leur sont prélevés que le reste des personnes questionnées à 39% contre 30%.

Si vous projetez de réaliser un investissement financier, ou autre, il est conseillé d'être entouré de professionnels compétents. A ce titre, votre conseiller en gestion de patrimoine dispose des connaissances nécéssaires pour vous orienter dans la bonne direction. 

1
bureaux de réception
1
années d'expériences cumulées
1
M€ de patrimoine conseillé